Club de lecture de la Librairie Gallimard de Montréal

https://www.facebook.com/clubdelecturegallimard

À l’intérieur comme à l’extérieur, la vie est parfois un enfer. Compte-rendu de lecture de Dans la cage de Mathieu Leroux

Par Marine Gurnade

Dans la cage, il y a un fauve. Un de ces dangereux prédateurs devenus d’autant plus dangereux qu’ils sont enfermés et qu’ils souffrent… Alors quand un de ces fauves sort de sa cage, ça fait mal et ça se fait mal, ça détruit et ça se détruit, ça se sent tout d’un coup libre et indestructible mais ça ne l’est pas plus, qu’enfermé et sans défense, en proie avec ses démons.

C’est de cet attribut de bête traqueuse que le héros décide de se parer pour affronter le dehors mais il va apprendre à ses dépens que cela ne le rend pas plus fort et que la recherche perverse de plaisir-violence ne mènera qu’à une nouvelle perte… C’est vrai qu’en dedans ce n’est pas mieux, et que l’habit de larve duquel il se revêt ne lui permet pas plus de faire face à sa vie qui fout le camp, au mal qui rôde autour de lui, aux appels incessants d’une mère qui ne sait pas plus à qui elle peut confier sa propre souffrance de voir le destin de sa famille prendre un tour funeste.

Ne reste alors que la fuite comme remède ou comme ultime porte de sortie de cet enfer intérieur et extérieur, mais certainement pas comme salut.

Dans la cage de Mathieu Leroux, éditions Héliotrope

Dans la cage de Mathieu Leroux, éditions Héliotrope

Extrait :

Animal. Un animal.

Odeur de chair fraîche, bandante. Envie de viande qui provoque l’expulsion du terrier.

À chaque soir.

Crocs affinés, griffes acérées, pelage lissé.

Mécanique bien huilée.

Professionnel. Un professionnel.

Des années d’études et d’entraînement, d’innombrables minutes à observer les autres.

Sans dire un mot.

Vitesse de mouvement, qualité du toucher, largeur du sourire ; assez long pour attirer l’attention, assez soutenu pour confirmer l’intérêt, assez court pour que l’autre en redemande.
Précision chirurgicale.

Approche mathématique.

Tout est calculé.

Au gramme près.

Clé dans la poche avant à droite, une seule, celle de la serrure principale de l’appartement. Argent dans la poche de gauche. Gomme dans la poche arrière à gauche, pièces d’identité dans celle de droite – oublier ses cartes entrainerait des complications, dans l’éventualité d’un accident. Dans la poche intérieure du manteau, un paquet de cigarettes ; dans le paquet, deux joints. Dans le soulier gauche, une minuscule enveloppe de plastique avec un peu de coke – pas trop, juste assez pour décoller. Et un extra pour engraisser le gibier. Petit animal à embrocher.

Dernier coup d’œil à l’appartement ; tout est prêt.

Barrer la porte, fermer les yeux, respirer.

Arômes de la nuit : herbe, humidité, épices, merde et métal.

Herbe à fumer, humidité des corps, épices de la sueur, merde d’après coït.

Mélange périlleux.

Et celle du métal – odeur qui rappelle immanquablement celle de la viande. Et son goût si particulier.

Sortir du terrier ; entrer dans les dédales.

p. 12-14

Commentaire :

L’auteur nous balade d’un état à un autre, du dehors au dedans en usant tour à tour d’un style propre au lieu et à la situation physique et psychique du protagoniste en maîtrisant le champ lexical, la ponctuation et les signes, l’univers visuel, auditif et olfactif de chacune de ces humeurs.

Un roman qui frappe par la violence de chaque page. Pages qu’on tournent vite pour remédier au malaise qui empare le lecteur, malgré lui enfermé dans la cage de cette vie de souffrance.

Dans sa « série K », les éditions Héliotrope publie avec Dans la cage,  un récit très urbain, brut par certains aspects et violent, mais où l’écriture est toujours ciselée et colle très précisément au thème choisi.

Consultez le descriptif de ce titre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Information

This entry was posted on 18 octobre 2013 by and tagged , , , , , , , , , , .