Club de lecture de la Librairie Gallimard de Montréal

https://www.facebook.com/clubdelecturegallimard

Uniques de Dominique Paravel, éditions Serge Safran

Uniques de Dominique Paravel

Uniques de Dominique Paravel

Résumé:

« Cette image de la rue Pareille c’est moi qui l’ai réalisée. L’artiste, c’est moi. Les visiteurs s’en vont, remplacés par d’autres, un mouvement incessant qui se répète selon le même rituel. Curiosité, attente, déception, regards en biais, haussements d’épaule. Je continue d’attendre un regard, un seul regard qui justifie mon travail. Pendant deux semaines j’ai quitté la vie collective, je suis sortie dans le froid glacial quand tout dormait, j’ai travaillé seule, craignant au plus noir de la nuit devoir se lever de ses cartons, tel un mort-vivant, le SDF qui gîte devant le supermarché. Chaque nuit j’ai filmé et chaque jour, dans l’atelier mis à ma disposition, j’ai fusionné numériquement les images, puis je les ai traitées de manière à convertir la nuit en jour, tout cela dans l’espoir absolument vain de donner à voir l’invisible. »

Uniques, p. 11-112

Jour de l’Épiphanie, rue Pareille, à Lyon. La vieille Elisa, émigrée italienne, erre entre les rayons du supermarché, Élisée épie sa voisine depuis la fenêtre, Angèle cherche à vendre des forfaits téléphoniques, Violette souffre d’exclusion à l’école, tandis que Jean-Albert procède à des licenciements. Vies fragmentées, parallèles, que rassemble dans son regard d’artiste Susanna, originaire elle aussi de cette rue Pareille qui fait songer à la rue Vilin de Georges Perec.
Dans ce premier roman subtil et audacieux, Dominique Paravel met à nu les mécanismes sociaux : discours creux pour justifier les licenciements, robotisation des standardistes, inepties proférées sur l’art contemporain… Uniques se fait satire sociale et révèle la solitude d’êtres brisés par le monde d’aujourd’hui. Une pointe d’humour, quelques échappées oniriques et une sourde révolte apportent aux habitants de la rue Pareille un peu d’espoir, une humanité certaine et peut-être un autre destin.

À propos de l’auteure:

Dominique Paravel, née en 1955, a vécu son enfance à Lyon, et plus de vingt ans à Venise. Nouvelles vénitiennes, paru en 2011 chez Serge Safran éditeur, a bénéficié d’une excellente critique, d’un fort soutien des libraires et obtenu le Prix Thyde Monnier 2011 de la SGDL et le Prix de la nouvelle de la femme renard Lauzerte 2012. Uniques est son premier roman.

9791090175129, 164 pages, 26.95$

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Information

This entry was posted on 1 novembre 2013 by and tagged , , , , , , , , , , , , , , , .